Goodies

Le Virilo est une machine de guerre marketing.

1) Des bandeaux pour devenir un auteur viril et riche
Mieux que le bois bandé et le gingembre, le Bandeau Virilo garantit vigueur à l’auteur qui s’en pare et surtout succès commercial. Un ouvrage doté du Prix Virilo se vend, en moyenne. Mais pas tout le temps.

I

Bôôôôtéééé

Clique, imprime, vend comme des petits pains

Le saviez-vous ? Le bandeau du Trop Virilo est appelé « slip de livre ». Attention aux impairs chez votre libraire si vous ne voulez pas passer pour un boloss des lettres !

2) Des marques-pages pour décourager les lecteurs
Car il faut le dire, parfois, mieux vaut être aveugle et ne pas savoir lire le braille pendant la rentrée littéraire. Triste vérité que ces délicats marques-pages s’obstineront à vous rappeler. Enard a beau avoir remporté le Goncourt cette année, « Rue des Voleurs » était tout de même une supercherie. Et nous, on s’en rappelle.

2 Réponses to “Goodies”

  1. Yann Daoulas 9 novembre 2012 à 14 h 58 min #

    C’est moi ou le bandeau Trop Virilo se distingue mal de celui du Virilo? Bien sûr, il est plus gros (c’est logique), mais il lui manque, je ne sais pas, un nombre plus conséquent de poils pubiens?

    • Prix Virilo 9 novembre 2012 à 15 h 03 min #

      Cher Yann,

      chacun est libre de customiser chez lui le bandeau comme il l’entend, aucun problème !

      LPV

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 64 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :