Babylone, de Yasmina Reza

31 Oct

Lu par… Antonin

critique2

Poil sépia

.

Elizabeth traverse la crise de la soixantaine dans le tranquille village de Deuil sur l’Alouette. C’est un peu la déprime. Heureusement, son voisin Jean-Lino est là pour la dérider et l’inviter aux courses d’Auteuil.

La soirée d’anniversaire d’Elizabeth se déroule ordinairement. Son stress usuel de savoir s’il y  aura une chaise pour chaque convive. Jean-Lino a peut-être poussé le bouchon en se moquant de sa femme Lydie, trop rigide sur la question des poulets élevés en plein air. Chacun rentre chez soi mais Jean-Lino appelle quelques heures plus tard : il a étranglé Lydie.

Ce livre est équilibré, 1/3 théâtral, 1/3 burlesque, 1/3 somnifère. Tous les sexagénaires ne la jouent pas coq en pâte, heureusement.

.

sexagenaire

Sexagénaire épanoui

.

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :