Le bercail, de Marie Causse

27 Oct

Lu par Bérénice

critique3

Moustaches de guerre

Un projet très touchant, liant seconde guerre mondiale et histoire familiale dans un roman en dyptique : un joli roman, vif et bien tourné, d’une centaine de pages, suivi du récit des recherches historiques de l’auteure, au ton peut-être trop personnel, pas assez littéraire, pour que cela me convainque réellement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :