Villa des Femmes, de Charif Majdalani

26 Oct

Lu par Bérénice

Moustache méditerranéenne

En pleine guerre civile au Liban, une maisonnée se désemplit des hommes pour y laisser ses femmes.

L’ensemble est prenant mais manque parfois de souffle : il est difficile de faire dire quelque chose de nouveau à une saga inter-générationnelle.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :