Puta Madre, de Patrick Besson

2 Oct
Bouc lustré

Moustachos à la mexicana

Éditions Fayard

Lu par Lina

Libérez Florence Cassez

130314livre

Pute limousine et touillette

Premières pages : Maximilien part en vacances dans un grand hôtel de Cancùn, seul, sans Virginie, sa « pacsée », qui vient de découvrir qu’il l’avait trompée avec une stripteaseuse dans le Limousin. Il y rencontre David, célèbre réalisateur américain, venu faire sortir sa fille emprisonnée pour avoir crevé l’œil d’un mexicain avec un stick mélangeur en boîte de nuit. Maximilien va lui servir d’interprète pour la faire libérer.

A partir de là s’enchaînent une série de rencontres et de péripéties dont le rythme nous empêche de lâcher le livre, on veut savoir la suite…!

Sex, drug and Télénovelas

Ce roman se boit comme du petit mojito sur une plage de Cancun, les fesses au soleil… Certes le style n’est pas inoubliable, l’histoire non plus d’ailleurs…

gringo

Un juré pris dans le scénario du bouquin. Ça sent la gueule de bois.

Il y a quelques facilités, beaucoup de stéréotypes et de personnages caricaturaux.

Et pourtant, dans cette rentrée littéraire un poil intellectuelle et poussiéreuse, Puta Madre, c’est un peu le rail de coke qui réveille : par le rythme du roman qui nous fait garder les yeux grands ouverts (peu de descriptions, pas de verbiage, des actions qui s’enchaînent), et par l’humour et les excès totalement assumés qui nous rappellent les telenovelas mexicaines.

Sexe, drogue, violence, manipulation, argent : tous les ingrédients pour passer un agréable moment, à défaut d’avoir entre les mains un livre inoubliable.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :