La centrale, par Elisabeth Filhol

12 Avr

P.O.L.

Lu par Marine

Autant le dire tout de suite, j’ai beaucoup beaucoup aimé. Et je ne suis pas la seule si on considère les critiques déjà parues et son tout récent prix France Culture – Télérama. Le sujet (le petit monde des centrales nucléaires et ses ouvriers en combinaison blanche) n’a rien de sexy pourtant. Mais ce roman inclassable est épatant par l’atmosphère qui y est rendue. Pas de pathos, de la poésie, un sentiment d’irréel qui place les personnages hors du temps… Mais je n’en dis pas plus pour vous conserver la saveur de le découvrir vous-même !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :