Pour mon plaisir et ma délectation charnelle, de Pierre Combescot

11 Oct

Grasset

Lu par Thomas

Il s’agit d’un biographie élargie de Gilles de Rais. Et c’est plutôt Trop Virilo.

L’auteur nous explique ici comment M. de Rais est devenu un criminel assoiffé de sang : sa naissance dans le tumulte de le guerre de Cent Ans, les trahisons des membres de sa famille, son enfance violente…C’est « Le Parfum » historique.

Le gros problème, à mon avis, de cet ouvrage, c’est le style. Trop lourd, indigeste, on dirait une « écriture radiophonique » : on attend la voix de Bellemare pour nous conter cette histoire.

De plus, il faut être sacrément familier avec cette époque de l’Histoire. L’auteur ne prend pas le temps de nous « placer » les personnages, les décors, etc. A conseiller aux avertis. Je suis allé jusqu’au bout difficilement même si tout, a priori, m’interessait (Pouzauges et Tiffauges, tueurs en série).

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :